Le Premier Forum consacré aux Automobiles Françaises - The First French Cars Forum
 
AccueilPortailFAQRèglementRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionConcours de Design

Partagez | 
 

 [WRC]* Sébastien Loeb* Le plus grand rallyman français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Le Français d'en Haut d'Or
avatar

Nombre de messages : 17653
Age : 27
Voiture(s) : Xantia Milllésime 2000 2.0 110ch;Saxo Entr.; Twingo I
Localisation : Waterford (IRL), Lille
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: [WRC]* Sébastien Loeb* Le plus grand rallyman français   Mar 20 Mar 2007 - 15:52

SEBASTIEN LOEB



Après Michael Schumacher et Alain Prost, au tour de notre actuel champion du sport automobile d'être illustré Wink


Sébastien Loeb est né le 26 février 1974 à Haguenau. Actuellement, il habite en Suisse dans le Canton de Vaud. Après avoir participé pour la première fois au niveau mondial en 1999, il remporte le championnat de France et le championnat du monde junior Super 1600 (JWRC) en 2001, puis le championnat du monde WRC en 2004, 2005 et 2006.Avec déjà 30 victoires en WRC, il est détenteur du record du nombre de victoires, ainsi que Daniel Elena, son copilote.

était un gymnaste de haut niveau : 4 fois champion d’Alsace et 1 fois champion du Grand Est, 5e au Championnat de France. En 1995, il participe grâce à une association à son premier rallye. Il ira jusqu'en finale, deux années d'affilée. Il se fait alors repérer en 1997, et participe à quelques rallyes avec l'écurie Ambition Sport Auto. Chacun de ces rallyes sera gagné par Seb' dans sa catégorie (1300 cm3).
1999, il se lance dans un nouveau défi: Citroën Saxo Kit Car. Il remportera le trophée.
En 2000, Citroën lui donne une Xsara pour le Rallye du Var, rallye qui intervient pour le compte du championnat de France de rallye Terre. Il gagne: Citroën le recrute et le fait disputer le championnat 2001.
Il remporte le championnat de France de Rallye asphalte (6 victoires) et le championnat du monde junior super 1600 (5 victoires).
Loeb est presque au haut du sommet, le WRC lui tend les bras. Il ne tardera d'ailleur pas à le rejoindre, il participe en 2001 au Rallye San Remo. Il terminera deuxième, derrière Gilles Panizzi, alors considéré comme le meilleur sur asphalte.

En 2002 il effectue de nombreux essais au volant de la Citroën Xsara WRC pour préparer l'engagement officiel du constructeur en championnat du monde et participe à quelques rallyes en championnat du monde. Il domine le rallye Monte-Carlo mais perd la victoire sur tapis vert à cause d'une erreur de l'écurie et remporte sa première victoire en WRC au rallye d'Allemagne.

En 2003,sa première saison complète en WRC, il réalise l'exploit de devancer ses deux coéquipiers, Colin McRae et Carlos Sainz, tous deux anciens champions du monde, mais échoue dans sa lutte pour le titre d'un point face au Norvégien Petter Solberg. Citroën a en effet préféré s'assurer le titre constructeurs.

En 2004, il remporte le championnat du monde des rallyes avec six victoires au cours de la saison et devance Petter Solberg. Dix ans après Didier Auriol, il devient ainsi le deuxième Français titré au plus haut niveau du rallye mondial. Il est en revanche le premier français titré sur une voiture française. Il réussira cette année-là l'exploit de remporter le rallye de Suède. Il fut le premier non nordique, et pour l'instant le seul.

En 2005, il remporte une troisième victoire d'affilée au rallye Monte-Carlo, puis enchaîne 6 victoires consécutivement: en Nouvelle-Zélande, Italie, Chypre, Turquie, Grèce et Argentine, puis après une deuxième place en Finlande, il triomphe pour la quatrième fois en Allemagne, devenant ainsi le seul détenteur du record de victoires en une saison (10) et du nombre victoires d'affilée (6). Au rallye de Grande-Bretagne, suite à l'accident qui coûte la vie à Michael Park, copilote de Markko Märtin, et au retrait de l'équipage Marcus Grönholm/Timo Rautiainen par respect pour leurs coéquipiers, Loeb décide de prendre volontairement une pénalité pour ne pas remporter la victoire et le titre en ce triste jour. C'est lors de l'épreuve suivante, le rallye du Japon, que Loeb remporte un deuxième titre consécutif de champion du monde. Lors du rallye de France, qui lui avait échappé jusque là, il est le premier pilote de l'histoire du championnat WRC à remporter tous les meilleurs temps des spéciales d'un rallye (12 pour le Tour de Corse 2005). Il remporte dix victoires en 2005, le nouveau record absolu. Pour clôturer cette saison, il remporte également la « Course des Champions ».

En 2006, Citroën s'étant retiré, Sébastien court, toujours au volant d'une Xsara WRC, dans l'écurie privée Kronos Racing. En marge du championnat du monde WRC, il participe également au développement de la C4 WRC, la future arme de Citroën pour son retour en 2007. À mi-saison, il était en tête du championnat grâce à 5 victoires et 3 secondes places devant Marcus Grönholm. Sébastien profite même de la trève estivale pour signer une deuxième place au 24 heures du Mans sur l'auto no 17 de l'équipe Pescarolo Sport, équipage composé également de Franck Montagny et de Eric Hélary.

En remportant le rallye du Japon le 3 septembre 2006 devant son concurrent direct pour le titre de champion du monde Marcus Grönholm, il bat le record du nombre de victoires de Carlos Sainz (27 victoires).Quelques jours après sa victoire au rallye de Chypre, il chute lors d'un entraînement à VTT en Suisse, et se fracture l'humérus du bras droit, il doit alors déclarer forfait pour les rallyes de Turquie et d'Australie. Il se retrouve ainsi sous la menace de Marcus Grönholm qui aurait pu venir le coiffer sur le fil. Le pilote finlandais devra néanmoins s'incliner après un accident au rallye d'Australie qui marquera la fin de ses espoirs de terminer sur la plus haute marche du podium. Sébastien Loeb est triple champion du monde WRC.

Début 2007,Sébastien Loeb a été nommé chevalier de la Légion d'honneur.
Pour la première sortie officielle de la nouvelle Citroën C4 WRC, Loeb remporte l'épreuve, assurant même le doublé pour Citroën avec son coéquipier Dani Sordo.

Il fait partie des rares pilotes à avoir remporté des victoires en championnat du monde sur tous les types de terrains : asphalte, terre et neige. Il est renommé pour la sûreté de son pilotage : depuis son accession en championnat du monde, il n'a abandonné que trois fois sur erreur de pilotage (Catalogne 2002, Argentine 2003 et Australie 2005).



Accident sans gravité à ses débuts
Essais C4 WRC
Rallye de Monte-Carlo 2007 en C4, impressionant !

_________________

Merci à Antoine pour cette magnifique signature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[WRC]* Sébastien Loeb* Le plus grand rallyman français
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SÉBASTIEN LOEB : LE MONT VENTOUX EN MODE PIKES PEAK (www.redbull.fr)
» Sébastien Loeb
» [YouTube] Sébastien LOEB est sa Gallardo...
» [5déc09]Road-show de Sébastien Loeb--Haguenau--67
» Sébastien Loeb plus fort que Michael Schumacher ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Belles Françaises :: Le Monde Automobile :: Circuit :: WRC-
Sauter vers: